Première: Vendredi du 7éme Art

AS_affiche_n°01

Dans le cadre de nos diverses activités  l’Atelier organise sa premiere projection cinématographique :  » Le gentleman de Cocody » dans les locaux de l’Ordre des Architectes, la projection sera suivie d’un débat sur l’oeuvre mais surtout sur l’évolution de la ville d’Abidjan jusqu’aujourd’hui.

Venez  regarder un film intéressant et discuter avec nous … vous trouverez de riches échanges accompagnés d’un excellent buffet avec boissons!

23 Mai 2014 – 18h au CNOA (Cocody Danga face à la Cité BAD)  – 2.000 F CFA

Les Journées du Developpement Durable

JDD 1_Page_1

Dans le mois d’Octobre 2014, la ville d’Abidjan accueillera la première exposition sur le développement durable en Côte-d’Ivoire, « Les Journées du Développement Durable. »  L’objectif est de promouvoir et informer le public sur le développement durable et sur ​​les différents aspects de ce défi. L’exposition permettra aux visiteurs de rencontrer des artistes et des professionnels travaillant dans ce domaine et de participer à des conférences sur cette question.

JDD 1_Page_2

L’exposition aura lieu sur le site plein air au Palais de la Culture d’Abidjan et l’Atelier Spontané a été choisi pour l’aménagement du site et l’élaboration d’un prototype pour les stands de l’exposition.

JDD 1_Page_4

JDD 1_Page_9

L’exposition accueillera 60 stands répartis en 3 groupes selon les différents aspects du développement durable: économique, environnemental et sociétal. Il y aura également  une salle pour les conférences et les ateliers et une zone de restauration long le bord lagunaire.

JDD 1_Page_5

Les stands de 9 m² prévoient une structure en bois avec un cloisonnement en bambou tissé , (mais aussi en  rotin, Bogolan, ou  toile de jute, pistes encore à l’étude)  Bientôt les photos du prototype en cours de montage !!!

L’actualité d’Adjouffou : une situation qui devient urgente

Image
 » La pluie n’a pas entamé l’ardeur du ministre des Infrastructures économiques, Patrick Achi, le samedi dernier. En effet, avec une équipe du Bnetd, il s’est rendu sur les abords du chantier
de la future autoroute Abidjan-Bassam. Un endroit qui ne facilite pas l’avancée des travaux à cause de l’occupation illégale et anarchique du tout le long du site, par des riverains, commerçants, et qui malgré les sommations, refusent de partir. « Tous ceux qui sont établis ici le sont illégalement car personne ne détient un papier d’occupation. Même ceux qui le détiennent savent que c’est à titre provisoire et cela est bien écrit dans le papier qu’ils ont. C’est un domaine public pour lequel l’Etat a un projet d’intérêt économique. Tous les occupants du site seront purement et simplement déguerpis sans aucune exception », a averti Patrick Achi. Avant de préciser : « Nous sommes venus parcourir cette zone, à la demande du gouvernement, pour voir ce qu’il y a lieu de faire pendant que l’autoroute se construit, avec les terre-pleins, sur le domaine réservé pour cela. Et nous voyons une situation à affronter, à cause, surtout, des abords qui sont occupés sans aucun plan de lotissement », a déploré le ministre. Qui a révélé que le Premier ministre Duncan rencontrera, la semaine prochaine, les ministères et les mairies pour régler le problème du déguerpissement prévu. Le ministre Achi a aussi évoqué l’érosion marine et les risques d’éboulement à Port-Bouët. « Le déguerpissement va concerner le site du littoral qui part de la Place Akwaba jusqu’à l’entrée de Bassam. Objectif : voir désormais mieux la mer en passant sur la future autoroute », a conclu le ministre.
 »  Jean Eric ADINGRA

http://news.abidjan.net/h/482475.html